Le Pérou, un petit paradis pour faire un voyage sportif

Terre d’aventure par excellence, le Pérou est une destination qui plaira aux sportifs. Une fois là-bas, ces touristes auront l’occasion de s’adonner à leurs activités favorites. Que ce soit en mer, en eau douce ou encore sur terre, ces globe-trotters ne seront pas déçus. Il suffit de repérer les bonnes adresses pour trouver le bonheur.

 

Le canoë-kayak, une activité de choix pour naviguer en eau douce

Découvrir le Pérou, ce n’est pas seulement s’immerger dans sa culture ou goûter à sa gastronomie. Il est possible d’explorer ce pays d’une tout autre façon ; en faisant du sport par exemple. D’ailleurs, lors de leur séjour, les touristes auront l’opportunité de pratiquer du canoë-kayak. C’est une bonne manière de sillonner les lacs du Pérou. Pour information, le lac Titicaca se prête très bien à cette activité aquatique d’avril à octobre. Sur place, les vacanciers trouveront tout le nécessaire pour s’adonner à leur passion. En effet, les péninsules de Capachica et de Chucuito proposent le service avec des équipements modernes. Aux eaux tranquilles, l’Albufera est aussi un lac à ne pas manquer pour les amateurs de canoë-kayak. Une navigation au sein de ce point d’eau permettra aux aventuriers de pagayer tout en admirant la migration des oiseaux venant de l’hémisphère nord.

 

Le kitesurf, un sport idéal pour défier les vagues du Pérou

Outre le canoë-kayak, le kitesurf est une activité à expérimenter lors d’un voyage sportif au Pérou. C’est un sport idéal pour braver les belles vagues de ce pays. Ces extraordinaires houles sont produites par les courants marins. Elles sont particulièrement impressionnantes de mai à octobre. Pour les confronter, les kitesurfeurs sont invités à aller à Pacasmayo. Cette petite ville côtière offre des vagues sur lesquelles on peut glisser jusqu’à 2000 m. Cela dit, il ne faut pas espérer avoir à faire à une mer chaude. D’ailleurs, porter un wetsuit est vivement conseillé pour ne pas attraper froid. Mis à part cela, les touristes ne seront pas déçus des conditions qu’offre Paracas, un village situé au sud de Lima. Avec ses vents de 15 à 25 nœuds entre septembre et mars, les sportifs auront de quoi faire des prouesses.

 

La randonnée, plus qu’un loisir pour explorer les sites du Pérou

Ce n’est pas les itinéraires de randonnées et de trekking qui manquent au Pérou. Les aventuriers trouveront leur bonheur dans plusieurs sites de cette contrée. Pour découvrir le MachuPicchu, par exemple, les sportifs pourront emprunter le fameux chemin de l’Inca. Prisé des voyageurs, cet itinéraire est parcouru par près de 500 personnes chaque jour, sauf au mois de février. En effet, à cette période de l’année, la route est fermée pour entretien. Il est également possible de faire d’autre circuit pour voir le Machu Picchu et ses environs sous un nouvel angle. Le trekking de Lares commence, par exemple, aux bains thermaux du village de Lares pour se terminer au village d’Ollantaytambo. Quant au trekking de Salkantay, c’est l’itinéraire idéal pour observer le beau paysage qu’offre le pic enneigé du Salkantay et la jungle haute.

 



2 commentaires sur “Le Pérou, un petit paradis pour faire un voyage sportif”

Laisser un commentaire