Découvrir une nature généreuse pendant un voyage au Costa Rica

En grande partie concentré sur l’isthme centraméricain, le Costa Rica se trouve entre la mer des Caraïbes et l’océan Pacifique. Son territoire englobe également l’île Cocos. Quant à ses pays voisins, on peut citer le Nicaragua et le Panama. La zone costaricaine est réputée pour ses volcans, ses plages et sa biodiversité extravagante. De plus, certaines de ses villes offrent des activités particulières.

Le parc national Manuel Antonio, le petit éden du pays

Localisé entre terre et mer, le parc national Manuel Antonio est un petit bout de paradis incontournable. Il se trouve sur la côte pacifique du Costa Rica, dans la province de Puntarenas. Avec seulement 16 km2 de superficie, le territoire abrite une biodiversité phénoménale. Tout d’abord, sa flore est constituée par une forêt primaire, une forêt secondaire, une mangrove et une végétation marine. Parmi cela, l’arbre à pluie, le palétuvier rouge et des amandiers ne seront pas difficiles à apercevoir. Quant à la faune du site, elle est particulièrement dominée par les carcajous, les coatis ou encore des félins. Elle réunit différentes espèces de mammifères, de reptiles, d’oiseaux et d’insectes. Au sujet des animaux marins, l’endroit est parfait pour observer la raie manta, ou même des dauphins à gros nez. Toutefois, il est à noter que le nombre de visiteurs est fixé à 600 par jour et 800 les week-ends.

Vivre des moments de détente dans la ville de la Fortuna

Au nord-ouest de la capitale costaricaine, la petite ville de la Fortuna est une destination parfaite pour se dépayser. Elle est devenue un centre touristique, notamment grâce aux vues qu’elle propose sur le volcan Arenal. Avec un peu de chance, les touristes pourront même apercevoir de la fumée s’y émergeant. En fait, cette montagne mesure 1 720 m et elle est perçue comme étant la toile de fond de la contrée de par son emplacement. Pour visiter ce volcan, il est nécessaire de parcourir le parc d’Arenal. Un voyage au Costa Rica permet également de s’adonner aux différentes activités que la Fortuna offre. Au niveau de sa cascade, par exemple, il est impossible de ne pas passer de bons moments. De plus, l’accès à cette modeste oasis est gratuit. Par ailleurs, des sources d’eau chaude sont présentes sur le territoire. Faire un tour dans cette localité serait une bonne idée.

Escapade au parc national Corcovado

Sur la péninsule d’Osa, le parc national Corcovado est l’une des plus importantes forêts tropicales de l’Amérique Centrale. Avec une superficie de 450 km2, il abrite une biodiversité fascinante. Sa faune est constituée par 140 espèces de mammifères, 367 espèces d’oiseaux et 10 000 espèces d’insectes. Parmi cela, l’atèle, le capucin, les hurleurs et les saimiris sont à citer. En fait, le site est le seul à réunir ces 4 espèces de primates. Toutefois, les espèces menacées telles que le tapir de Baird et Fourmilier géant ne sont pas en reste. Quant à la flore de la réserve, elle est composée de 700 espèces d’arbres et de 2 418 espèces de plantes. Les amoureux de la nature se feront un grand plaisir de visiter cet endroit. En outre, 3 sentiers permettent d’explorer l’aire protégée différemment. Les sentiers côtiers, par exemple, mènent vers le territoire des tortus luths, olivâtres et verts.



Laisser un commentaire