Zoom sur le remboursement des actes de chiropraxie ?

chiropraxie

Faites-vous partie des milliers de patients souffrant de douleurs au dos et aux articulations ? Sachez qu’il existe un traitement sur mesure pour les problèmes de dos : la chiropraxie. Le chiropraticien est un professionnel de la santé qui a reçu une formation lui permettant de réduire les maladies neuro-musculo-squelettiques par la manipulation. Aujourd’hui, cette approche connaît de plus en plus de succès en France, mais les coûts des conférences peuvent être élevés. Nous avons expliqué comment réduire les coûts.

Qu’est-ce que la chiropraxie ?

La chiropraxie, également connue sous le nom de « chiropratique », fait partie de la médecine non- conventionnelle. C’est une nouvelle approche en France, mais elle est très appréciée dans le monde anglo-saxon. Cette pratique consiste à manipuler la colonne vertébrale et les membres du patient pour traiter et guérir les maux de dos et les articulations.

Le ministère de la Santé a officiellement reconnu les chiropraticiens en 2002. Onze ans plus tard, le décret n ° 2011-32 du 7 janvier 2011 a reconnu le statut des chiropraticiens. Depuis, les chiropraticiens exercent légalement leur profession.

Pour devenir médecin chiropraxie, il faut étudier pendant 6 ans après avoir obtenu un baccalauréat. Les chiropraticiens sont classés à l’Association Française des Chiropracteurs (AFC) et inscrits au Service Régional de Santé (ARS). Ils ont un numéro ADELI, qui a été intégré dans le système national en tant que numéro recommandé pour les professionnels de la santé.

Selon les informations fournies par l’AFC, il y a actuellement 700 chiropraticiens en France. Permettez-leur d’effectuer une chirurgie vertébrale et cervicale de la colonne vertébrale sans l’avis préalable d’un médecin.

Une mutuelle pour la chiropraxie

La chiropraxie étant classée comme médecine non- conventionnelle, la sécurité sociale ne couvre pas la consultation ou le traitement pendant la chiropratique. Cependant, il existe un moyen de compenser les frais engagés : via votre compagnie de coassurance. Le montant du remboursement chiropracteur varie d’un contrat à l’autre. Le patient doit donc vérifier auprès de sa mutuelle de santé s’il peut être remboursé (partiellement ou totalement) ou pas.

Vous habitez en France et avez besoin de voir un chiropraticien, mais vous hésitez à cause du prix élevé ? Tout d’abord, sachez que de nombreux chiropraticiens travaillent avec des mutuelles santés pour répondre aux besoins de leurs clients. Ensemble, ils établissent un calendrier de remboursement basé sur le nombre de traitements coût / patient / assuré. Le remboursement des soins chiropratiques dépend de l’accord de partenariat entre les deux entités. Par conséquent, vous pouvez choisir un chiropraticien en fonction des modalités de remboursement fournies par lui, puis opter pour une mutuelle médicale.



Laisser un commentaire